Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/eda-lille.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Suppression de 262 gares fret - Environnement et Développement Alternatif

Accueil du site > Thèmes > Transports > Nos interventions > Suppression de 262 gares fret

Suppression de 262 gares fret

Communiqué de presse

mercredi 12 septembre 2007 - envoyer l'article par mail - - fontsizeup fontsizedown

Communiqué de presse avec UFC Que Choisir
Nous ne pouvons rester insensibles à l’annonce de la suppression de 262 gares dédiées au fret marchandises au prétexte que la gestion des « wagons » isolés n’est plus rentable à l’heure où :

- des régions ont justement investi pour que de petites et moyennes entreprises utilisent ce moyen de transport (Région Nord Pas de Calais : plateforme de Dourges - Languedoc)

- la France est très en retard en matière de rejets de CO2 liés aux transports routiers sur son territoire

- les collectivités locales, départements, régions s’engagent dans une rénovation urbaine, un aménagement du territoire s’appuyant sur les normes HQ21 sachant à quel point les infrastructures dédiées aux transports déterminent à très long terme la qualité d’un territoire

Récemment :
- les transporteurs routiers font pression pour que les camions puissent embarquer des tonnages toujours plus importants au prétexte que la réduction de leur vitesse permettrait une réduction des rejets de CO2 !!

- la campagne en faveur de la montée en puissance des agro carburants qui seraient non seulement la réponse au manque de pétrole à venir et la solution pour continuer à rouler mais surtout sans polluer davantage s’intensifie.

Hasard des calendriers de la rentrée ?
Surabondance de thèmes à traiter au futur Grenelle de l’environnement afin de ne prendre que quelques décisions, seulement pour calmer les attentes des associations soucieuses de la qualité de vie des générations futures ; et autoriser quelques « écarts » au nom des besoins économiques, au nom de l’indispensable relance de la compétitivité de notre Pays ??

Quel souci de la santé des habitants ?
Quel souci de l’avis de nombreux militants qui n’ont de cesse de souhaiter des alternatives à la route qui soient justement le rail et la voie d’eau, toujours délibérément marginalisées !!

Anita Villers,présidente d’EDA
Robert Bréhon, Président UFC - Que Choisir

le 6 septembre 2007