Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/eda-lille.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Débat sur la mobilité organisé par LMCU - Environnement et Développement Alternatif

Accueil du site > Thèmes > Transports > Les dossiers > Débat sur la mobilité organisé par LMCU

Débat sur la mobilité organisé par LMCU

janvier 2009 - envoyer l'article par mail - - fontsizeup fontsizedown

LMCU a organisé le 16 janvier dernier un grand débat sur le thème de la MOBILITE : une mobilité pour TOUS pour une métropole attractive et responsable, enjeux, principes et préconisations.
Le conseil de développement a été sollicité pour participer au débat et la commission déplacements s’est réunie à plusieurs reprises pour élaborer une contribution qui a été adoptée en séance plénière avant d’être officiellement remise aux élus.
Avant le vote final prévu en avril prochain, LMCU souhaite que le Conseil de développement apporte sa contribution et ses amendements au projet de délibération - cadre définissant la politique communautaire sur les Transports et la Mobilité. Plusieurs rencontres et échanges auront donc encore lieu pour apporter les avis qui nous paraissent primordiaux et ajuster les priorités. Voici les propositions formulées par EDA. Certaines ont d’ailleurs été reprises dans le document remis aux élus le 16 janvier.

Dans le cadre de l’élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale, il nous semble que les décisions en matière de déplacements devraient :

• Tenir compte des projets régionaux en matière de maillage Ter et des liaisons transfrontalières proches Courtrai - Tournai - Mouscron ...
• Jouer la complémentarité pour répartir des pôles d’échanges de petites tailles dédiés aux stationnements vélos, proches de stations de métro, tram et gares
• Créer RAPIDEMENT des pôles d’échanges situés à plus longue distance en périphérie ou dans certaines gares où des espaces sont libres (Tourcoing par exemple) afin d’éviter les flux de voitures « intra muros »
• Permettre la mise en service la carte unique sur l’ensemble des réseaux
• Envisager des tarifs très attractifs pour les familles
• Ne pas supprimer l’existant. Nous pensons en particulier à la Gare Saint Sauveur pour laquelle l’orientation culturelle est tout à fait intéressante : pourquoi pas en faire la vitrine d’un quartier à l’accès quasi sans voitures Elle pourrait constituer le lien privilégié entre Lens/Louvre et Lille, ville culturelle active.

Pour des décisions qui engagent les 30 ans à venir il est indispensable d’entendre les souhaits des usagers : bon nombre d’entre eux ne SOUHAITENT PLUS utiliser leur voiture !
Enfin, nous insistons à nouveau sur l’importance de garder des terres agricoles de qualité, aux portes de la Métropole, vecteurs d’approvisionnements de proximité, atouts pour répondre aux objectifs de diminutions des gaz à effets de serre, créer des emplois, retrouver de la convivialité via les marchés au cœur des quartiers.