Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/eda-lille.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Grand débat Développement Durable « Plan Climat » - Environnement et Développement Alternatif

Accueil du site > Thèmes > Air > Nos interventions > Grand débat Développement Durable « Plan Climat »

Grand débat Développement Durable « Plan Climat »

Lille Métropole 27 novembre 2009

mercredi 23 septembre 2009 - envoyer l'article par mail - - fontsizeup fontsizedown

« Désormais, le développement durable doit devenir le fondement de l’identité et de l’attractivité de Lille Métropole. Le Grand débat est l’occasion d’accélérer cette mutation profonde et inédite ».

LMCU cherche à se positionner parmi les métropoles en pointe sur l’urbanisme durable, la Haute Qualité Environnementale, la lutte contre le changement climatique grâce notamment à une politique ambitieuse en matière d’offre de transports en communs, etc.
Depuis l’adoption de l’Agenda 21 en février 2006, le développement durable est présent dans toute orientation politique et influence les décisions liées aux compétences communautaires.

Le Grand Débat Développement Durable du 27 novembre 2009 est l’occasion pour Martine Aubry, présidente LMCU depuis 2008 d’expliciter les orientations du projet communautaire 2010 notamment le volet Plan Climat et ce, juste avant le sommet de Copenhague. Ce dernier se tiendra du 7 au 18 décembre 2009 : son objectif est de définir les grandes orientations mondiales de lutte contre le réchauffement climatique.

EDA participe à deux volets de l’élaboration du plan climat territorial :

** Au sein du Comité Plan Climat qui regroupe un certain nombre de représentants du territoire (élus, universitaires, personnalités, représentants syndicaux et associatifs..) pour discuter des stratégies de réduction par 4 des gaz à effets de serre à mettre en œuvre sur le territoire communautaire en s’appuyant sur les délibérations cadres déjà votées « Ville intense » « Mobilité » et sur les politiques publiques en cours dans le cadre de l’agenda 21. Les travaux s’appuient sur l’avis d’experts tels Pierre Radanne et sur le diagnostic Bilan Carbone de LMCU, sur les rendus des trois ateliers ouverts à un public le plus large possible : 120 personnes environ ont participé.
Les thèmes :
- Déplacements et localisation des activités dans la métropole
- Bâtiments et process : efficacité énergétique et développement des énergies renouvelables
- Changements des modes de vie du grand public

** Au sein du Conseil de développement en co-présidant la commission développement durable dont le plan climat territorial est un des thèmes. Deux réunions ont déjà eu lieu : les échanges sont riches, complémentaires car émanant d’acteurs du territoire des trois collèges du conseil de développement. Il s’agit dans un premier temps de hiérarchiser dix propositions si possible « originales » qui seront évoquées le 27 novembre puis retravaillées courant 2010 au sien de la commission pour constituer les axes de propositions du conseil de développement aux élus.

La présence d’EDA dans ces deux structures permet le faire le lien entre les grandes orientations stratégiques LMCU et les nombreuses propositions qui émanent des travaux de la commission à laquelle participent une vingtaine de membres du conseil de développement volontaires. L’objectif est de faciliter une mise en œuvre rapides de changements de comportements efficaces aux effets pertinents s’appuyant sur des décisions concrètes de court termes et ce pour ralentir le plus rapidement possible les effets d’un réchauffement climatique déjà présent, avant qu’il ne devienne irréversible.