Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/eda-lille.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Le témoignage d'Elodie - Environnement et Développement Alternatif

Accueil du site > L’association EDA > Témoignages > Le témoignage d’Elodie

Le témoignage d’Elodie

Ah EDA ! Quelle rencontre !

2008 - envoyer l'article par mail - - fontsizeup fontsizedown

Ce fut lors d’un forum sur l’eau, fin 2005, à Villeneuve d’Ascq que j’ai rencontré Anita Villers (présidente de l’association). Je venais de finir mes études en “ Gestion de l’environnement “. J’avais pris conscience lors de mes stages des difficultés qu’avait notre société à associer l’humain et la nature. Quelle aberration ! Pour citer quelques exemples, je repense à l’énergie déployée par le gestionnaire de la Réserve Naturelle du Platier d’Oye pour faire déplacer les huttes de chasses hors de la réserve, à cause du poids politique des groupes de chasse dans le Pas-de-Calais ; ou encore, la difficulté de prouver la dangerosité des polymères de plastique dans l’environnement, lors d’un stage réalisé sur la problématique des phtalates, à cause du poids, cette fois-ci, du lobbying pétrolier...

C’est ainsi qu’il m’a fallu comprendre que le facteur économique prévalait sur cette terre ! C’est en lisant le livre “l’économie environnementale” de A. Vallée que j’ai pris toute la mesure d’allier l’environnement, le social et l’économique afin de rééquilibrer l’empreinte écologique des humains...

Anita présentait l’exposition sur l’eau et m’a parlé des problématiques et solutions traitées par EDA. Elle était passionnée et passionnante et sa présentation impliquait les trois facteurs clés du développement durable (dd = social, économique et environnemental). Je voulais en savoir plus ! C’est ainsi que je suis venue quelques fois aux rencontres d’EDA. Les membres de l’association avaient tous la flamme environnementale et des connaissances incroyables sur le dd de la métropole lilloise !

Anita m’a mis en contact avec le Centre Régional d’Initiation à l’Environnement de Mouscron et j’y suis devenue animatrice “environnement”. Par manque de temps, je ne suis pas restée active à EDA. Je continuais à recevoir les “bouffées d’air” et des nouvelles régulières de l’association car partenaire du CRIE de Mouscron et membre du Conseil d’administration. Je me suis particulièrement attachée à développer des animations orientées “développement durable” et ai humblement essayé de motiver les enfants à protéger notre belle planète. Début 2008, je me suis rapprochée d’EDA avant de partir m’installer au Canada et je me suis encore une fois émerveillée du travail réalisé par tous les membres de l’association et de la bonne volonté des élus de Lille à promouvoir le développement durable. EDA est pour moi un exemple d’association altruiste qui s’engage et induit de vrais changements au sein de la société. De nombreux combats furent gagnés grâce à l’association. Le travail est immense et tellement important. J’encourage tous les lillois à s’investir avec EDA et refaire le monde tout simplement !

Elodie Nolf

Ps : à noter qu’Elodie a largement favorisé la réalisation de la nouvelle exposition Eau, enjeu du 21ème s. en préparant les dossiers et élaborant la structure des différents panneaux ce dont nous la remercions chaleureusement.