Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/eda-lille.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 FORUM du 1er Octobre 2004 - Environnement et Développement Alternatif

Accueil du site > Thèmes > Société > L’accord général sur le commerce des services A.G.C.S. > FORUM du 1er Octobre 2004

FORUM du 1er Octobre 2004

compte rendu

vendredi 15 octobre 2004 - envoyer l'article par mail - - fontsizeup fontsizedown

JPEG - 24.6 ko
Anita Villers lors du forum

Un collectif s’est constitué cet été à la MNE afin de préparer une information la plus large possible, non seulement du réseau associatif de la MNE mais aussi de tout un chacun, informé par voie de presse. Le public a largement répondu présent à cette initiative qui s’est déroulée le 1er octobre dernier au cinéma l’Univers rue Danton à Lille. Après avoir visionné le film « le bien commun » des échanges très riches ont eu lieu. Jean Gadrey professeur d’économie à l’Université de Lille1 a complété l’information pertinente et sans équivoque de ce film, par des exemples concrets tirés de notre quotidien. Il a notamment évoqué les récentes réformes gouvernementales visant l’éducation nationale (services éducatifs), les intermittents du spectacle ( services culturels), l’ANPE (service fournis aux entreprises), la poste (menaces sur la distribution du courrier dans des zones difficiles d’accès). De telles mesures en faveur de la libéralisation ne peuvent que se faire au détriment des services rendus aux citoyens mais aussi au détriment des statuts des nouvelles personnes embauchées dans ces services. Les responsables syndicaux présents lors de cette soirée ne nous ont pas donné tort et ont fait référence à leur vécu actuel en confirmant les menaces qui se précisent à propos de nouveaux statuts pour les salariés. Des négociations seraient-elles actuellement entamées au sein de l’AGCS ?

Si l’objectif premier de cette rencontre a été pleinement atteint par l’intérêt manifesté par l’ensemble des participants (plus de cent personnes) et la richesse des échanges il s’agit maintenant d’aller plus avant. Dans un premier temps, un courrier va être adressé rapidement aux élus pour connaître leur position face à un mouvement qui se généralise. Il sera à coup sûr signé par un collectif renforcé. D’autre part, nous souhaitons rencontrer très prochainement les élus de la Région Nord Pas de Calais devenue « zone hors AGCS » depuis juin 2004, les associations souhaitant servir de relais pour mobiliser largement, massivement l’ensemble des citoyens qui vont peu à peu comprendre la portée irréversible des menaces qui risquent de déstabiliser l’ensemble de la Planète. C’est ensemble que nous réussirons. A nous de trouver les solutions en nous associant aussi aux mouvements européens et mondiaux qui ne cessent de s’amplifier, ce qui est très encourageant.