Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/eda-lille.org/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 225 Le droit à l'eau, où en est-on ? - Environnement et Développement Alternatif

Accueil du site > Thèmes > Eau > Le droit à l’eau, où en est-on ?

Le droit à l’eau, où en est-on ?

jeudi 17 novembre 2011 , par Anita Villers - envoyer l'article par mail - - fontsizeup fontsizedown

Le thème de l’eau est certainement celui qui, depuis 1990, a le plus sous-tendu nos engagements. Expositions, articles, conférences, propositions et actions en faveur du respect de l’eau ont modelé un parcours attentif à la santé au sein d’un environnement salubre. Un parcours attentif aussi au partage et à la solidarité pour que chacun dispose de suffisamment d’eau potable pour vivre décemment.
De nombreux chefs d’état ayant signé en 1992 la Déclaration de Rio et s’étant engagés à respecter les 27 principes qu’elle comportait, de notre côté nous étions enthousiastes à l’idée de la reconnaissance officielle du fait que « Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature » principe 1. Nous avions décidé de nous focaliser dans un premier temps sur la sensibilisation, l’importance de préserver les ressources en eau, locales, mondiales, de favoriser le dialogue à propos des conflits d’usage...
A l’heure du bilan RIO + 20, hélas, l’accès à une eau de qualité et en quantité suffisante pour Tous n’a pas progressé. Pire, les inégalités se sont aggravées du fait de l’augmentation alarmante du nombre de migrants victimes de guerres interminables mais aussi du nombre de réfugiés climatiques. Cet amer constat est également valable dans les Pays « dits » riches où les inégalités sociales s’accentuent. C’est dans les logements les plus vétustes que les fuites sont détectées trop tard et que les coupures d’eau se multiplient en attendant que les réseaux d’aides sociales s’emploient à répondre aux exigences des marchands d’eau.
C’est le volet accès à l’eau, tarification sociale, que nous explorons depuis deux ans. Cela nous a conduits à découvrir la complexité de la gestion de l’eau mais surtout à rencontrer les personnes en but à des difficultés pour régler des factures d’eau et vivant dans la crainte de coupures d’eau. L’eau, un luxe ?, tel est le thème des rencontres organisées en 2011 par le Collectif Eau Equitable créé pour écouter les souhaits, les besoins, les propositions des personnes victimes des inégalités avec mission de relayer ces informations auprès des instances décisionnelles pour préparer de nouveaux dispositifs.
Notre regard s’est également tourné vers la Palestine où Mélanie, membre du conseil d’administration d’EDA séjourne en ce moment : les difficultés sont dramatiques car l’accès à l’eau n’est que très parcimonieusement toléré par Israël.
Il y a encore beaucoup à faire pour que le droit à l’eau soit respecté ! Le 6ème Forum Mondial de l’Eau à Marseille en mars 2012 se devra d’évoquer les énormes retards en matière d’accès à l’eau pour Tous. Ce sera l’occasion de faire pression sur ceux qui détiennent les leviers d’une gestion très lucrative pour certains monopoles. Nous ne manquerons pas de faire remonter nos remarques et propositions pour une tarification sociale de l’eau et de préparer en métropole les nouveaux dispositifs dès la fin de la délégation actuelle.