L’énergie est une question clé dans la manière de percevoir les enjeux du développement planétaire.

L’accès de tous aux ressources énergétiques, le respect des équilibres écologiques constituent les atouts majeurs d’une économie solidaire et durable dans l’espace et dans le temps.

Les énergies fossiles, charbon, pétrole, bois, gaz, minerais, sable, uranium… dorénavant en déclin, ont largement contribué au développement des pays dits « du Nord »   et soutiennent actuellement celui des pays émergents notamment l’Inde, la Chine, le Brésil… en attendant le futur développent de l’Afrique !

« L’extractivisme » est basé sur la surexploitation des gisements pourtant en déclin avec aujourd’hui la filière gaz de schistes pour répondre à la course à la surconsommation au détriment de toute précaution environnementale.

Bouffée d'air n° 141

Le changement climatique qui s’amplifie est du en grande partie aux émissions de gaz à effets de serre des ressources non durables utilisées pour répondre aux besoins d’énergie pour de multiples usages : industries, transports terrestres, aériens et surtout maritimes, chauffage des habitations… mais aussi déforestation massive pour favoriser de vastes espaces dédiés aux monocultures, élevages intensifs…

Quelles alternatives?

Quelles alternatives?

La méthanisation Produire localement du biogaz ou du méthane, à partir de végétaux et de lisiers agricoles, est une alternative séduisante à condition qu’elle soit bien maitrisée. Envisager des unités de méthanisation de grande envergure, rentables pour les promoteurs mais aux conséquences néfastes pour les sols dédiés à recueillir des digestats non adaptés à leur structure peut à moyen terme détruire faune et flore indispensable au maintien de leur fertilité. Compte-rendu de la Conférence Claude et Lydia Bourguignon du 23 mai 2019 Les énergie renouvelables La sobriété, l’isolation des bâtiments sont bien sûr les orientations incontournables pour réduire les consommation d’énergie. Les énergies renouvelables sont déterminantes pour une survie à long terme des…

Lire la suite


EDA et le nucléaire

EDA et le nucléaire

EDA et le nucléaire La France fait figure d’exception : la fourniture d’électricité est assurée par l’énergie nucléaire et, de ce fait, elle prend du retard pour s’orienter vers les alternatives éoliennes ou solaires. Le choix de prolonger encore le recours aux réacteurs nucléaires pourtant vieillissants ralentit les investissements en matière d’énergies renouvelables. Leur maintenance s’avère couteuse car les mesures de prévention des risques d’accidents potentiels ont été renforcées et s’avèrent d’autant plus indispensables qu’un « impossible accident »  est néanmoins survenu au Japon en 2011. Souvent citée comme énergie pionnière, respectueuse de l’environnement,  actuellement l’énergie nucléaire permet de couvrir  75% des besoins…

Lire la suite