Mardi 14 janvier, au lendemain du jugement évoqué dans cet article, le Parquet vaudois a décidé de saisir la Cour d’appel. Le procureur général Eric Cottier reprend le dossier. Il estime que le jugement donne «une réponse surprenante à une question juridique de principe». Un tonnerre d’applaudissements a accueilli la lecture du verdict: l’acquittement. Les militants se prennent dans les bras, les avocats aussi. Des deux côtés du banc, beaucoup sont en pleurs. Venue en nombre pour soutenir les activistes, la foule exulte également. «Personne n’y croyait», glisse l’un des défenseurs du barreau, visiblement sous le choc d’une telle […]

Cliquez ici pour lire l’article original www.letemps.ch