Le débat public Plan National Gestion Matières et Déchets Radioactifs – PNGMDR 2019/2021.

Le 5ème plan est en cours de rédaction et pour la première fois son contenu est soumis à débat public du 17 avril au 25 septembre 2019. L’ensemble des usagers de l’électricité produite par l’énergie nucléaire découvrent les volumes considérables des diverses catégories de déchets produits depuis près de 50 années. Pour une décroissance significative de certains radio éléments qu’ils contiennent, 10 000 à 50 000 ans seront nécessaires. L’espoir de techniques innovantes et appropriées pour accélérer leur décroissance n’ayant été trouvées à ce jour, leur gestion des siècles durant constitue un incontournable fardeau surtout pour les générations futures.
Comme nous l’avions fait en 2013 lors du débat concernant le site d’enfouissement CIGEO à Bure, nous nous sommes à nouveau attachés à rédiger un cahier d’acteurs pour réaffirmer notre refus de confier la gestion des déchets que nous avons produits à la seule sûreté passive, c’est à dire les couches géologiques profondes mais à mettre les moyens nécessaires pour les gérer en continu coûte que coûte, ce que nous appelons une sûreté active.
Le débat se termine bientôt – tous les documents se trouvent sur le site de la Commission Nationale du Débat Public. Chacun peut y déposer un commentaire. Une vingtaine de cahiers ont déjà été rédigés. Celui d’EDA porte le n°23 – voir ci dessous.

https://participons.debatpublic.fr/processes/pngmdr/f/43/questions/1091

Voici également le pdf que vous pouvez consulter 2019 – cahier PNGMDR