EDA a été créée en 1990 par Danielle Poliautre, militante associative, en recherche permanente d'informations au niveau mondial pour orienter les bienfaits des progrès technologiques vers davantage de confort pour l'ensemble des habitants de la planète.

EDA est constituée de membres bénévoles aux connaissances et implications variées, motivés par des valeurs et volontés d’action communes pour construire un avenir durable et solidaire.

L’association EDA siège au sein de la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités (MRES) qui regroupe actuellement plus de cent associations.

Les adhérents d’EDA ont conscience des limites des capacités de la planète et dénoncent la surconsommation, le gâchis et les disparités : 20% d’êtres humains consomment 80 % des ressources. Les impacts écologiques des activités humaines dépassent largement les capacités de notre planète à se renouveler et à absorber les pollutions. Basé sur la seule logique marchande, le mode de développement actuel porte atteinte à la santé des êtres vivants et compromet les conditions de vie des générations futures.

Par leur réflexion, leur mobilisation, les membres d’EDA interviennent à tout niveau (local, national, mondial), dans les instances de concertation et de décision en s’appuyant sur les avis élaborés ensemble, dans un esprit constructif et soucieux de l’intérêt général.

Ils privilégient la coopération démocratique et la solidarité entre les peuples et les individus. Ils militent pour la souveraineté alimentaire des peuples, le retour aux approvisionnements de proximité.

Localement, ils n’ont de cesse de participer aux nombreuses commissions de la Métropole  Européenne de Lille concernant la gestion de l’eau, des déchets, l’aménagement du territoire, l’usage des transports en commun et, pour le fret , le rail ou voie d’eau.

20% d’êtres humains consomment
80 % des ressources de la planète

Actus

EDA - Eau

Enquête publique / quartier des Oliveaux à Loos, 4 associations dont EDA émettent avis et alternatives !

Enquête publique : projet de requalification du quartier des Oliveaux Loos La Métropole Européenne de Lille a arrêté le projet de renouvellement urbain de Loos – Quartier Oliveaux. Le projet prévoit…

Lire la suite

Découvrez notre premier Bouffée d’air de l’année !

Ce premier numéro de l'année évoque  la gestion des stocks de déchets de toute nature  qui ne cessent de s'amplifier. C'est notamment le cas pour les déchets nucléaires :  leur gestion provisoire…

Lire la suite

Pour la première fois, une concertation sur le plan gestion matières et déchets nucléaires

Pour la première fois, une concertation publique est organisée jusqu’au 8 mars 2021 par le ministère de l’environnement, de l’industrie et de la recherche concernant…

Lire la suite

Les objectifs de EDA

EDA a pour objectifs de promouvoir en permanence, dialogue et participation pour un développement qui allie santé et environnement, valoriser bien-sûr l’apport des technologies nouvelles mais en s’informant de leurs impacts potentiels à long terme.

Il ne s’agit pas de seulement réparer les conséquences des activités minières, le déclin du textile, les pollutions agricoles, industrielles… etc. Il s’agit de s’impliquer, de se mobiliser, de s’informer pour proposer collectivement les solutions les plus adaptées à un développement profitant au plus grand nombre sans altérer les écosystèmes, les éléments vitaux que sont l’eau, l’air, les sols.

Responsabilités réciproques de l’ensemble des acteurs d’un territoire, compréhension, acceptation des arguments des autres, volonté de travailler ensemble sont les clés d’une réussite à long terme pour tous.

30

ANS D'ACTIONS

78

INTERVENTIONS

75

FORUMS

160

BOUFFÉE D'AIR