Dès 1990 nous avons milité pour que l'eau, denrée vitale, bien commun de l'humanité soit accessible à tous,  de bonne qualité et en quantité suffisante pour chacun. Éviter pollutions, gaspillages, et conflits d'usage, ont été et restent nos principes fondamentaux.

Quelques temps forts de nos actions

En 1997 nous avons dénoncé le paradoxe du Schéma d’Aménagement Urbain qui d’un côté mettait en avant l’importance de la ressource en eau affleurant au Sud de Lille et de l’autre la nécessité de dessertes routières à cet endroit justement pour favoriser le développement économique. Nous disions «le SDAU fait fausse route – boire ou conduire il faut choisir» : aujourd’hui encore des projets d’infrastructures routières menacent les champs captant au Sud de Lille. Site du SAGE Marque-Deûle.

En appui à la mise en œuvre de la Directive Cadre Européenne EAU nous avons multiplié les actions pour sensibiliser à l’importance de l’eau :

  • 1998 création de l'exposition Eau, enjeu du 21e siècle largement prêtée et commentée dans les écoles et collèges, renouvelée en 2008 lien vers descriptif panneaux.
  • Organisation de conférences sur des thèmes divers liés à l'eau dans tous ses états (présentation des attendus de la loi sur l'eau - risques inondations liés affaissements miniers, à l'imperméabilisation des sols, aux aménagements urbains, aux pratiques agricoles prônant l'éradication des haies...  - nécessité de réparer les berges des cours d'eau et fossés....
  • Rédaction de nombreux articles dans le journal Bouffée d'air sur les dérives de la marchandisation de l'eau, les témoignages de femmes sur l'accès à l'eau lors des forums mondiaux alternatifs consacrés à l'eau dans le monde.
  • Participation à de nombreuses commissions consultatives liées à la gestion de l'eau (bilans eau potable et assainissement Lille Métropole, schéma d'aménagement et de Gestion de l'eau...).
  • Engagement au sein du conseil d'administration de l'association Escaut sans Frontières et organisation plusieurs années de suite de rencontres fluviales mettant le focus sur la restauration de petits cours d'eau locaux.
  • Soutien au maintien d'une zone humide patrimoniale transfrontalière menacée par un élargissement de la LYS tourné vers une fonction purement économique de la rivière alors qu'il y a moyen de concilier maintien des écosystèmes et transport fluvial.
EDA - Bas Près Comines

Bas Près Comines

EDA a soutenu l’action menée par Philippe Mouton l’association EcoVie – Belgique –  pour préserver une zone humide dite des Bas Près le long de la Lys : une enclave  souvent inondée et qui protège donc les maisons de Comines Belgique des inondations. L’élargissement de la Lys dans le cadre du projet canal Seine Nord Escaut doit permettre la circulation de péniches grand gabarit mais au détriment de la zone humide dite patrimoniale car elle existe depuis plusieurs…

Lire la suite


EDA - Collectif Eau Equitable de Lille

Collectif Eau Equitable de Lille

Suite à un évènementiel ILEP-Forum Permanent – Magdala en 2009, intitulé «le Développement Durable : une chance pour l’insertion ?» : un groupe de volontaires (associations, allocataires du RSA et représentants de la Ville de Lille) s’est constitué et rencontré régulièrement pour approfondir la réflexion autour de la thématique de l’eau. Ce groupe a souhaité rencontrer deux associations environnementales lilloises (EDA et Verlin vers l’autre) afin de mieux être informé sur le sujet car…

Lire la suite


EDA - Schéma d'Aménagement et de gestion de l'eau

Schéma d’Aménagement et de gestion de l’eau

Le SAGE est un document de planification élaboré de manière collective, pour un périmètre hydrographique cohérent. Il fixe des objectifs généraux d’utilisation, de mise en valeur, de protection quantitative et qualitative de la ressource en eau.  Il est doté d’une portée juridique : le règlement et ses documents cartographiques sont opposables aux tiers et les décisions dans le domaine de l’eau doivent être compatibles ou rendues compatibles avec le plan d’aménagement et de gestion durable de…

Lire la suite