L’accident de Tchernobyl le 26 avril 1986 reste dans toutes les mémoires.

34 ans plus tard il ressurgit de manière très inquiétante. Des tonnes de déchets ont été déposées dans les forêts avoisinantes ainsi que dans la zone interdite à proximité de la centrale.

Les efforts des pompiers ont consisté à empêcher que l’incendie n’approche le sarcophage qui recouvre les anciens réacteurs. Ils y étaient parvenus mais l’incendie est reparti et fait l’objet d’un redéploiement massif des forces en présence pour le circonscrire à nouveau.

Dans le cadre de l’ouverture à la société de l’IRSN, depuis plus de dix ans, EDA participe régulièrement aux commissions qui évoquent  les travaux de maintien de la sûreté.

Les informations concernant les suivis réguliers des réacteurs français nous sont transmises mais aussi depuis l’incendie, les relevés des rejets dans l’atmosphère en lien avec des évènements graves.

Voici le dernier point de situation au 24 avril 2020

+ d’infos : dans la partie https://eda-lille.org/eda-et-la-participation-a-de-nombreuses-commissions/